14ème législature

Question N° 35508
de M. Julien Aubert (Union pour un Mouvement Populaire - Vaucluse )
Question écrite
Ministère interrogé > Affaires étrangères
Ministère attributaire > Économie

Rubrique > politique extérieure

Titre > Argentine

Analyse > situation économique et financières. attitude de la France.

Question publiée au JO le : 06/08/2013 page : 8278
Date de changement d'attribution: 18/05/2017
Date de renouvellement: 04/02/2014
Date de renouvellement: 05/08/2014
Date de renouvellement: 08/03/2016
Question retirée le: 20/06/2017 (fin de mandat)

Texte de la question

M. Julien Aubert appelle l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur la situation financière de l'Argentine. Dans la lignée du défaut historique d'un montant de 100 milliards de dollars survenu en 2001, l'Argentine a pu rembourser une partie de sa dette par la dévaluation. Contraint en raison de la cadence infernale des remboursements auxquels il faisait face à faire une offre à ses créanciers à hauteur de 35 cents par dollar, le pays a désormais perdu la confiance des investisseurs. Le recours au crédit sur les marchés financiers lui étant interdit de fait, l'Argentine ne vit plus que grâce aux aides des institutions internationales publiques comme la banque internationale pour le développement. Cette situation n'étant pas durable pour une puissance régionale et un pays membre du G 20, il lui demande quelles initiatives le Gouvernement compte prendre afin d'aider l'Argentine à assurer de façon pérenne et satisfaisante le financement de son économie.

Texte de la réponse