14ème législature

Question N° 42889
de M. Jean-Louis Bricout (Socialiste, républicain et citoyen - Aisne )
Question écrite
Ministère interrogé > Culture et communication
Ministère attributaire > Culture et communication

Rubrique > patrimoine culturel

Titre > lieux de mémoire

Analyse > Palais-Royal. statue de Camille Desmoulins. reconstruction.

Question publiée au JO le : 19/11/2013 page : 11932
Réponse publiée au JO le : 25/02/2014 page : 1804
Date de signalement: 28/01/2014

Texte de la question

M. Jean-Louis Bricout attire l'attention de Mme la ministre de la culture et de la communication sur l'opportunité d'une reconstruction de la statue de Camille Desmoulins au Palais-Royal. Si tout le monde semble avoir au moins une fois entendu parler de Camille Desmoulins, son rôle primordial qui fût le sien notamment dans les prémices de la Révolution française dans les jardins du Palais-Royal le 12 juillet 1789, semble avoir été oublié. Dans un souci de reconnaissance, la Nation avait néanmoins érigé une statue particulièrement évocatrice au Palais-Royal. Malheureusement, celle-ci a été enlevée et envoyée à la fonte en 1942 par les allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, la mémoire de Camille Desmoulins n'est plus que saluée par l'existence d'une petite rue dans le XIe arrondissement de Paris. Avec les moyens technologiques actuels, il lui apparaît possible de reconstituer l'œuvre originelle et lui rendre son éclat d'antan dans les jardins du Palais-Royal ou tout autre jardin parisien. Aussi, il lui demande quelles sont ses intentions et celles du Gouvernement afin d'honorer la mémoire de ce grand personnage de l'histoire et si la construction d'une nouvelle statue peut être mise à l'étude.

Texte de la réponse

La proposition d'installation d'une nouvelle statue de Camille Desmoulins, dans le jardin du Palais-Royal, à l'emplacement de celle qui fut déposée par les forces d'occupation allemandes lors de la Seconde Guerre mondiale, a retenu toute l'attention de la ministre de la culture et de la communication. Toutefois, l'investissement financier que cette réalisation impliquerait semble difficilement compatible avec le contexte budgétaire actuel, d'autant que la récente rénovation des colonnes de Buren de la cour d'honneur a mobilisé d'importantes ressources du ministère de la culture et de la communication.
Retour haut de page