14ème législature

Question N° 63330
de M. Christophe Premat (Socialiste, écologiste et républicain - Français établis hors de France )
Question écrite
Ministère interrogé > Affaires sociales
Ministère attributaire > Affaires sociales et santé

Rubrique > santé

Titre > politique de la santé

Analyse > étudiants. surmenage. accès aux soins.

Question publiée au JO le : 26/08/2014 page : 7088
Date de changement d'attribution: 07/12/2016
Date de renouvellement: 10/03/2015
Date de renouvellement: 08/09/2015
Date de renouvellement: 05/01/2016
Date de renouvellement: 03/05/2016
Date de renouvellement: 03/05/2016
Date de renouvellement: 30/08/2016
Date de renouvellement: 03/01/2017

Texte de la question

M. Christophe Premat attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la santé des étudiants à la veille de la rentrée 2014-2015. En effet, avec la hausse du coût de la vie, de nombreux étudiants sont contraints de travailler pour pouvoir financer leurs études. Selon la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE), 28 % des étudiants travaillent comme salariés pour financer leurs études ; 19 % des étudiants salariés issus de familles d'ouvriers ont un salaire précaire contre 12,6 % des étudiants issus des familles à professions supérieures ; 38 % des étudiants boursiers sont salariés contre 49,2 % des étudiants non boursiers. Devant cette réalité certains étudiants sont en proie à un surmenage qui n'est pas toujours propice à la poursuite de bonnes études. La santé des étudiants est une préoccupation importante ; il est important qu'ils puissent avoir un accès à des centres de santé. Il souhaiterait s'il serait possible de généraliser les centres de santé sur l'ensemble des villes universitaires afin de permettre leur cogestion par les CROUS et les regroupements d'établissements.

Texte de la réponse