14ème législature

Question N° 90013
de M. Marc Francina (Les Républicains - Haute-Savoie )
Question écrite
Ministère interrogé > Économie, industrie et numérique
Ministère attributaire > Économie

Rubrique > tourisme et loisirs

Titre > hôtellerie et restauration

Analyse > perspectives.

Question publiée au JO le : 06/10/2015 page : 7531
Date de changement d'attribution: 18/05/2017
Question retirée le: 20/06/2017 (fin de mandat)

Texte de la question

M. Marc Francina alerte M. le ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique sur les difficultés persistantes que connaissent les hôteliers sur l'ensemble de notre territoire. L'hôtellerie traditionnelle, actuellement submergée par les différentes normes concernant notamment la sécurité, l'accessibilité, ou encore la santé publique, est confrontée au coût de la mise en conformité. Les hôteliers doivent de surcroît faire face à la très vive concurrence des nouvelles formes de location d'hébergement via les plateformes spécialisées sur internet. En effet, grâce à leur important succès, ces sites électroniques voient leurs parts de marché considérablement augmenter depuis plusieurs années. Dans les zones touristiques saisonnières, les élus et les commerçants s'inquiètent de la sérieuse diminution du parc hôtelier. Le manque chronique de moyens et la faible rentabilité des petits établissements poussent les hôteliers à vendre leur affaire, tout en sachant qu'ils auront peu de candidats à la reprise. Les contraintes liées à la transmission des hôtels découragent vendeurs et acquéreurs, et accroissent encore le nombre de fermetures d'hôtels. Les mesures de soutien prises par les pouvoirs publics sont trop timides et ne permettent pas de remédier à la situation. Le 11 juin 2015, le Gouvernement a enjoint la Caisse des dépôts et des consignations de travailler à la constitution d'un fonds d'investissement tourisme (FIT) qui devrait permettre de financer la rénovation de l'ancien et la construction du neuf dans les domaines de l'hébergement hôtelier, notamment dans les stations de montagne et du littoral. Les hôteliers attendent des précisions concernant ce dispositif, précisions promises pour l'automne, mais il y a urgence. Une question écrite posée au Gouvernement en février 2013 sur les difficultés susmentionnées a reçu une réponse en septembre 2015. Il lui demande donc quelles sont les mesures opérationnelles qu'il envisage de mettre en application rapidement.

Texte de la réponse

Retour haut de page