14ème législature

Question N° 96582
de M. Georges Ginesta (Les Républicains - Var )
Question écrite
Ministère interrogé > Culture et communication
Ministère attributaire > Culture et communication

Rubrique > patrimoine culturel

Titre > musées

Analyse > boutiques. produits. origine.

Question publiée au JO le : 14/06/2016 page : 5222
Réponse publiée au JO le : 17/01/2017 page : 358
Date de changement d'attribution: 07/12/2016

Texte de la question

M. Georges Ginesta attire l'attention de Mme la ministre de la culture et de la communication sur l'origine géographique des produits dérivés vendus dans les boutiques des musées nationaux. En effet, seuls 30 % des produits vendus dans les boutiques des musées français sont fabriqués en France, selon une étude de la Fédération indépendante du made in France (Fimif). Par exemple, aucun des T-shirts vendus dans ces boutiques et très peu de magnets ou de sacs en tissus grimés aux couleurs des musées ne font travailler d'artisans tricolores. La Tour Eiffel figure parmi les mauvais élèves avec seulement 17 % de ses objets conçus dans l'hexagone. C'est pourquoi il lui demande de bien vouloir lui confirmer les données avancées par cette enquête et de lui indiquer les mesures qu'elle entend prendre afin d'encourager les boutiques des musées français à vendre français.

Texte de la réponse

Dans les boutiques des musées nationaux gérées par la RMN-GP (Réunion des musées nationaux - Grand Palais), opérateur du ministère de la culture et de la communication, le taux de produits fabriqués en France est approximativement de 50 % s'agissant des produits édités en propre par la RMN-GP, hors négoce. La RMN-GP est en effet tout à la fois distributeur (diffusant dans ce cadre des produits de tiers) et éditeur de produits en propre (les productions en propre représentant 64 % de son chiffre d'affaires en 2015 hors livre). La RMN-GP fabrique en France la quasi-totalité de son offre de cartes postales, de papeterie, 80 % de ses bijoux fantaisie, de son offre alimentaire, 60% de ses étoles (Brochier, Marc Rozier), certains tee-shirts, sacs (Saint James, Alma Mater) et puzzles. Si la RMN-GP est soumise aux procédures réglementaires de mise en concurrence, elle privilégie pour le choix des offres le critère qualité (qui représente 50 % du poids de la note) aux critères prix (40 %) et délais (10 %).
Retour haut de page