15ème législature

Question N° 31098
de Mme Cécile Rilhac (La République en Marche - Val-d'Oise )
Question écrite
Ministère interrogé > Travail, emploi et insertion
Ministère attributaire > Travail, emploi et insertion

Rubrique > emploi et activité

Titre > Emploi des seniors

Question publiée au JO le : 14/07/2020 page : 4888

Texte de la question

Mme Cécile Rilhac attire l'attention de Mme la ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion sur la réinsertion professionnelle des seniors, une problématique qui n'est pas nouvelle. La France fait partie des pays où le taux d'activité des 55-64 ans est inférieur à celui de l'Union européenne. L'âge peut s'avérer être un facteur tout à fait discriminant dans le monde du travail. En effet, quand les entreprises réduisent les effectifs, les seniors sont bien souvent les premiers à être licenciés. Une fois exclus du marché de l'emploi, certains peinent à y revenir, alors même qu'ils sont relativement éloignés de l'âge légal de départ en retraite. Les entreprises tendent à favoriser le recrutement des jeunes, dont les prétentions salariales sont moins élevées. Cette situation enlise une partie des seniors dans un chômage souvent difficilement vécu car la réintégration du marché de l'emploi, au-delà de 50 ans, n'est pas une chose aisée. Cela peut les contraindre à accepter des contrats précaires ou des salaires bien en deçà de leurs compétences et leur situation se voit ainsi fragilisée. La crise sanitaire du covid-19, qui a engendré une hausse du nombre de demandeurs d'emploi, a accentué cette problématique et laisse présager un avenir professionnel incertain pour une partie des Français et notamment les seniors. Aussi, elle lui demande quelles mesures seront mises en œuvre pour soutenir la réinsertion professionnelle des seniors.

Texte de la réponse