15ème législature

Question N° 3383
de Mme Pascale Boyer (La République en Marche - Hautes-Alpes )
Question écrite
Ministère interrogé > Transports
Ministère attributaire > Transports

Rubrique > transports ferroviaires

Titre > Réservations du train de nuit Paris-Briançon

Question publiée au JO le : 28/11/2017 page : 5857
Réponse publiée au JO le : 08/05/2018 page : 3939

Texte de la question

Mme Pascale Boyer alerte Mme la ministre, auprès du ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports, sur la nécessité d'ouvrir les réservations du train de nuit Paris-Briançon, pour la période des vacances d'hiver. Sur le site de la SNCF, les réservations sont à nouveau ouvertes pour le début du mois de décembre jusqu'au 17 décembre 2017 inclus. En revanche, elles ne le sont toujours pas pour la période des vacances de Noël. À un mois du début de celles-ci, ce manque de visibilité est très préjudiciable pour les vacanciers et pour les professionnels du tourisme. L'incertitude sur l'avenir de cette ligne a perduré jusqu'à la réponse que Mme la ministre a bien voulu lui apporter lors de la séance des questions au Gouvernement du 24 octobre 2017. Depuis que la pérennité de la ligne est confirmée, il est indispensable que l'ensemble des acteurs puissent compter sur l'effectivité et la régularité de son fonctionnement. Les bons résultats économiques de la saison en dépendent. Plus profondément, les villes les plus importantes des Hautes-Alpes ne doivent pas être considérées comme des territoires enclavés dont l'accès est contingent. Il en va également de la cohérence de l'action publique conduite en premier lieu par l'État. Comment comprendre qu'à la suite de la suspension provisoire du trafic et de l'engagement de moyens importants pour améliorer la ligne, celle-ci ne soit rouverte que partiellement en décembre 2017, à l'exclusion de la période de vacances d'hiver ? Ainsi, elle sollicite son intervention pour que les réservations du Paris-Briançon de nuit soient ouvertes durablement, afin que la saison puisse se dérouler dans les meilleures conditions.

Texte de la réponse

Les ventes des billets du train de nuit Paris-Briançon ont ouvert tardivement en décembre 2017. Cette situation résultait de la difficulté technique à tracer des sillons exploitables pour les trains de nuit et compatibles avec les différentes plages de travaux définies par SNCF Réseau. Dans la perspective des fêtes de fin d'année 2017 et de la haute saison hivernale 2018, l'État a demandé à SNCF Réseau et SNCF Intercités de trouver des solutions permettant de garantir la circulation d'un maximum de trains durant ces périodes primordiales pour les Hautes-Alpes. Ce travail a porté ses fruits puisque, à de très rares exceptions, tous les trains ont été ouverts à la vente et le seront jusqu'au début du mois de juillet 2018, la construction du service se poursuivant pour le plein été. Il est à noter que, malgré l'ouverture tardive de la vente des billets, cette offre de transport a été plébiscitée par les vacanciers et les trains ont affiché complet pour les vacances de Noël. C'est également le cas pour les week-ends de départ des vacances d'hiver des académies franciliennes. La ministre chargée des transports est particulièrement vigilante à ce que le suivi quotidien de l'évolution de la situation par les services de l'État et les efforts conjoints des opérateurs permettent de stabiliser l'offre de cette ligne.