15ème législature

Question N° 40048
de Mme Virginie Duby-Muller (Les Républicains - Haute-Savoie )
Question écrite
Ministère interrogé > Économie, finances et relance
Ministère attributaire > Agriculture et alimentation

Rubrique > bois et forêts

Titre > Exportations massives de grumes vers l'Asie

Question publiée au JO le : 13/07/2021 page : 5462
Date de changement d'attribution: 03/08/2021

Texte de la question

Mme Virginie Duby-Muller interroge M. le ministre de l'économie, des finances et de la relance sur les exportations massives de grumes vers l'Asie. Si le projet de loi climat ainsi que le plan de relance prévoient l'allocation de 200 millions d'euros à la diversification et au renouvellement des parcelles et à la cartographie des forêts, cela ne suffira pas à contrer la hausse des prix du bois favorisée par la demande internationale. En effet, le prix du bois a augmenté de 30 % ces derniers mois, alors que 60 % de la production nationale de chêne part en direction de la Chine. Cet export massif et incontrôlé constitue un danger pour les scieries françaises qui ne disposent pas des fonds suffisants pour s'adapter à la hausse des prix du bois. Cela représente donc un enjeu économique et commercial avec la mise en péril des industries de construction et de transformation du bois, mais également un enjeu écologique car l'exportation du bois et sa transformation en Asie rejettent plus de carbone que le bois n'en stocke. Le bois est devenu une matière stratégique qui fait partie intégrante de la souveraineté de la France et une clé de la neutralité carbone. Certains pays commencent à constituer des réserves stratégiques. Les artisans, le monde de la construction et toute l'industrie de transformation du bois est en demande d'une mise en sécurité urgente de ses approvisionnements. L'enjeu vise désormais toute la filière et les objectifs de neutralité carbone de la France. Alors que la Russie vient d'imposer un embargo sur l'exportation de grumes pour préserver la souveraineté nationale du pays, elle souhaite savoir ce qu'il en est de la France et de l'Union européenne, et quelles mesures sont proposées pour contrôler l'exportation de bois français vers l'Asie.

Texte de la réponse